yoga

Yin Yoga ou le Yoga de l’acceptation

Le Yin Yoga se fonde sur la Théorie des 5 éléments ou mouvements ( Bois – Feu – Terre – Métal – Eau ) ainsi que les principes du Yin et Yang employés dans la médecine traditionnelle Chinoise et l’Acupuncture.

Crée par Paulie Zinkie à la fin des années 70, le Yin Yoga trouve ses racines dans une pratique yoguique Taoïste millénaire. Certains le considère comme la forme la plus ancienne du Hatha Yoga.

En effet, la pratique consiste en une série de postures — asanas — immobiles au sol, maintenues sur une longue durée. Ces postures « activent les propriétés de métamorphose de nos 5 éléments et par conséquent vivifient et harmonisent ces qualités dans l’organisme », ce qui contribue à rétablir notre équilibre émotionnel et nous réconcilier enfin avec notre Nature Véritable.

Il est porté une attention toute particulière aux articulations situées entre le nombril et les genoux : sacrum-hanche, coccyx-fémur, pubis, etc. Ainsi qu’aux fascias, ces tissus conjonctifs profonds qui « unissent, attachent et soutiennent toute notre structure anatomique ». Tout en essayant d’atteindre une amplitude de mouvement maximale — mais sans jamais contraindre — nous cédons à la gravité, dans un état d’abdication totale.

C’est un Yoga de l’acceptation. L’acceptation de nos zones de tension et de compression, autrement dit des limites de notre corps.

« L’intégration de ces deux concepts, tension et compression, nous donne la possibilité de travailler notre corps d’une manière juste et consciente : en activant la nature Yang du changement là où cela est possible et la nature Yin dans l’acceptation de ce que nous sommes, là où le changement n’est pas possible ».

Dans la douceur et la durée, ces postures immobiles « favoriseront un accroissement de notre flexibilité, amélioreront notre circulation, et nettoieront nos blocages énergétiques ».

Nous avons choisi de soutenir cette pratique en musique car nous sommes convaincues du pouvoir guérisseur du son. Cette musique live et/ou enregistrée est soigneusement sélectionnée par nos soins pour ses propriétés régénératrices et transcendantales.

Les principes du Yin et du Yang

Tao 道 Le manifesté et le non-manifesté, l’immobilité et le mouvement, l’être et le non-être.

D’après la philosophie chinoise, à l’origine de toute chose, est l’état primordial – le chaos primitif – le Tao.

L’univers serait le fruit de multiples scissions successives dont l’origine remonte au Wu-ji, le chaos primordial qui est antérieur au monde.
Wu-Ji correspond à l’état d’illimité, l’état d’unité pur et intégral, l’état primordial où le 陰 YIN et le 陽 YANG sont encore indissociés. C’est le moment qui précède le commencement de tout enchaînement.

Dès que l’on sort de l’unité indifférenciée, on rentre dans le Yin/Yang, « l’opposition binaire mais fertile qui engendre à son tour toutes formes de vie ».
Toute vie provient de l’interaction de ces deux forces complémentaires mais opposées. Il est dit qu’elles s’opposent mais cette opposition est tout a fait relative. En effet rien n’est totalement Yin ou totalement Yang. Toute chose n’est Yin ou Yang que par rapport à autre chose. Yin et Yang sont interdépendants : l’un ne peut exister sans l’autre.

« Comment définir la nuit sans faire référence au jour ? Le jour se transforme en nuit, et la nuit en jour, dans un processus constant de métamorphose. »

Le symbole du Yin et du Yang illustre bien cela. Le Yin est représenté par la zone sombre et le Yang par la zone claire. Et les points de couleur opposés rappellent qu’il n’y a pas de Yin sans Yang.

YIN 陰 féminin, passif, négatif, doux, ombragé, froid, intérieur
.
YANG 陽 masculin, actif, positif, fort, lumineux, chaud, extérieur.

Ce sont ces interactions infinies entre le Yin et le Yang qui donnent naissance à l’univers et génèrent l’énergie cosmique. En transposant ce principe, l’on peut dire que pour être en bonne santé, il faut réussir à maintenir l’équilibre entre ces deux parties.

Wu-ji 無極 « vide ultime » aspect non-manifesté du Tao, le Tao dans son état d’immobilité.

Kundalini Yoga : l’éveil de la conscience

Kundalini, terme sanskrit, signifiant boucle, spire. De la racine Kunda « lieu profond », « cavité » ou encore « foyer ». Se réfère également à la cavité concave dans laquelle se niche le cerveau, ressemblant à un serpent lové sur lui-même.

La Kundalini, cet axis mundi au coeur de l’être et de l’univers, se révèle être le canal d’une puissance infinie, dont elle focalise et exprime les potentialités de l’énergie. L’éveil de la Kundalini manifeste le réveil de l’énergie cosmos-tellurique lovée au repos, en chaque être humain, une telle énergie étant à la source de tous les pouvoirs, de toute la force, de toutes les formes de vie de la création.

Le Kundalini Yoga a été introduit dans le monde occidental par un maître d’origine indienne, Yogi Bhajan, qui a décidé de le transmettre au grand jour, jugeant qu’il était temps que ces techniques, jusque là gardées secrètes, soient mises à la disposition du plus grand nombre.

Cette technologie holistique puissante qui travaille sur les différents plans de l’être à partir de séries — kriyas — utilise le souffle, le rythme, des postures dynamiques ou statiques, les mantras, la relaxation et la méditation, et vise directement l’éveil de l’énergie de la Kundalini.

La danse s’insère tout naturellement dans notre approche. Veritable méditation en mouvement, le corps décrit dans l’espace sa vérité dans de somptueuses et puissantes danses « mandala ».

« Les figures géométriques constituent le langage symbolique absolu (…) En elles se condense la quintessence de la sagesse. Elles sont semblables à des graines contenant le potentiel de toute une forêt. Lorsque nous les semons dans notre vie, elles y développent toute leur richesse. »
— Omraam Mikhaël Aïvanhov

Progressivement on constate une meilleure circulation des courants prâniques, ce qui a des conséquences directes sur notre « capital santé », mais aussi l’acquisition ou l’amelioration du ressenti de ces flux. Une reconnexion et une plus grande écoute du Soi est rendue possible, permettant ainsi une réappropriation de notre équilibre émotionnel, un apaisement du mental, une plus grande créativité

Tout comme le Yin Yoga, cette pratique est soutenue en musique car nous sommes convaincues du pouvoir guérisseur du son. Cette musique live et/ou enregistrée est soigneusement sélectionnée par nos soins pour ses propriétés régénératrices et transcendantales.

Share this !
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Share On Pinterest
Share On Reddit
Share On Stumbleupon
Contact us